Retrouvez cet article aussi sur Linkedin : ici

Dans la première partie de cet article, j'ai abordé la démarche, les différentes typologies de jeu testées ainsi que les salles visitées. Cette deuxième partie va entrer dans le vif du sujet en abordant les salles de jeux VR !

Les salles de jeux VR


Salle VR

Image (c) Realite-Virtuelle.Com (www.realite-virtuelle.com)


Commençons donc par ce qui je pense est le plus recherché actuellement dans le domaine du divertissement VR : les salles de jeux.

Pour ceux qui ont connu l’heure de gloire des salles de jeux en réseaux (autour des années 2000), le principe est le même mais avec des stations VR. Prenez un espace plus ou moins grands, collez-y le maximum de stations de jeux VR possible, connectez-les ensemble et installez des jeux multi-joueurs : succès garanti !

A noter cependant que si l’offre de jeux est souvent conséquente, le matériel n’est pas toujours du dernier cri, ici point d’HTC Vive Pro ou de système sans fil. Toutes les salles proposent soit des casques Oculus Rift, soit des HTC Vive V1, mais dans les deux cas les casques sont reliés par un câble à un PC (avec heureusement des systèmes d’attaches au plafond qui rendent ceux-ci moins gênants).

Enfin et c’est important à savoir, dans ce type de salle on vous affecte en général à une station et vous n’en bougez plus (sauf si vous demandez un jeu non présent sur celle-ci, ou que votre station a un problème).

Virtual Time


C’est la première salle que j’ai testé, le style y est très industriel mais agréable (quoi qu’en dessous des deux autres). A noter que Virtual Time a ouvert une seconde salle dans Paris que je n’ai pas testé mais le look y semble différent.

C’est de loin la salle de jeux disposant de la plus grande diversité d’appareils et de typologies de jeu. On y trouve des stations debout, des pods et des simulateurs de course automobile. Les stations y sont bien agencées mais la salle est un peu petite. J’y suis allé deux fois, car on ne peut pas mixer une session de jeu debout avec une session de simulation automobile.

Jeux testés


Everest VR (Oculus Rift)

Everest
C'est une expérience (plus qu’un jeu) qui vous donne la possibilité de participer à une ascension de l’Everest. C’est beau, mais un peu chiant pour être honnête 🙂. Ce n’est pas statique mais cela manque parfois un peu de piquant. Il y a aussi quelques travellings qui m’ont donné la nausée...

Note : ⭐⭐

Dead and Buried (Oculus Rift)

Dead and Buried
Un très bon jeu qui mêle séance de tir entre copains dans un saloon et séance de shoot aux zombies. Le style est très cartoon mais le jeu est réussi et fun à jouer. J’avoue que je n’y passerais pas des soirées mais c’est parce que les jeux de tir et moi ce n’est pas vraiment le grand amour ;)

Note : ⭐⭐⭐⭐

Project cars 2 (HTC Vive + Siège Auto)

Project Cars 2
Cela faisait très longtemps que je n’avais pas joué à un jeu de voiture. C'était sympa, mais je suis un peu déçu. La VR n‘apporte pas de véritable plus pour la simulation (après tout dans 99% des cas on a les yeux rivés vers l'avant). Le matériel de simulation est très bon (le meilleur de toutes les salles d'ailleurs) mais pas de quoi m'émerveiller.

Note : ⭐⭐⭐ (cette note ne concerne pas Project Cars 2, mais la VR pour ce type de jeu)

Avis sur la salle


Virtual Time est une bonne salle de jeux VR, cependant le nombre réduit de stations debout (en tout cas rue d’Aboukir) peut être un frein à une soirée entre copains nombreux. Si vous êtes seul ou 2/3 allez-y c’est dans cette salle que vous trouverez le plus de trucs à tester.

Mindout


Là l’ambiance est toute autre. Dès l’entrée dans la salle on sent que le niveau n’est pas le même, c’est plus classieux, plus léché. La salle est bien plus grande et sur deux étages. On y trouve plusieurs stations debout et 4 simulateurs auto (mais de moins bonne qualité qu’à Virtual Time). L’ambiance est très techno-chic, je n’aime pas trop mais c’est affaire de goût. Cependant, on imagine facilement organiser une soirée d’entreprise ou entre collègues de bureau à Mindout (alors que pas du tout à Virtual Time).

Jeux testés


MonsterPlants vs Bowling (HTC Vive)

Monster Plant vs Bowling
Alors là, c‘est le grand n‘importe quoi ;) Coincé dans une petite cabane vous devez dézinguer tous les montres-plantes qui s'approchent à coup de boule de bowling. C'est un jeu en coopération (à deux), et vous devrez faire preuve de coordination et d'adresse pour préparer les boules spéciales (piquantes, enflammées,...). C'est fun à souhait mais un peu barbant à la longue, d'où la note un peu faible.

Note : ⭐⭐⭐

Trickster VR (HTC Vive)

Trickster
Un jeu en coop dans un style cartoon heroic fantasy, qui alterne séquences de défense et d’exploration. Armé de votre épée/hache et de votre arc vous devez tuer le plus d'ennemis. C'est un jeu qui peut se jouer à plusieurs, c'est fun, mais cela devient vite brouillon dans les combats à cause du système de changement d'arme. On se retrouve vite à taper avec un arc comme si c'était une épée... D'où la note un peu faible.

Note : ⭐⭐⭐

Avis sur la salle


Des trois salles VR testées Mindout est celle qui arrive en dernière position pour moi. La salle est très bien et l’équipe est sympa, mais elle offre moins d’alternatives que Virtual Time et si le style y est plus chic, il n’égale pas celui de Sparkling VR. Cependant cela se joue dans un mouchoir de poche et si vous cherchez à jouer à plusieurs dans un mode station debout cela reste une très bonne salle.

Sparkling VR


C’est la dernière salle VR que j’ai testé, lorsque l’on arrive sur place on ne peut qu’être enchanté par le style Loft New-Yorkais et l’organisation de la salle. C’est grand, il y a beaucoup de stations et on peut y organiser des soirées privées (jusqu’à 80 personnes). Je pense qu’il y a plus de stations qu’à MindOut (je ne les ai pas comptées), mais en tout cas l’espace parait immense comparé aux deux autres salles. J’y suis arrivé à l’ouverture le matin, il n’y avait donc personne ce qui m’a permis de bien profiter de la salle.

Jeux testés


Beat Saber (Occulus Rift)

beat saber
Si vous ne le connaissez pas encore il s’agit du HIT du moment et on peut comprendre pourquoi. Mix entre guitar hero et fruit ninja, le principe est de trancher des cubes qui s‘approchent de vous le tout en musique et en rythme. Cela paraît simpliste mais c‘est extrêmement jouissif et addictif, et pas simple du tout ! On imagine aisément organiser des soirées de battle pour savoir qui aura le meilleur score. Seul ombre au tableau, ce n‘est pas un jeu multijoueur.

Note : ⭐⭐⭐⭐⭐

Super Hot (Occulus Rift)

Super Hot
Comme son nom l’indique ce jeu est super chaud ! Le principe : vous êtes plongé dans une scène où des ennemis vous foncent (ou tirent) dessus. Vous devez analyser rapidement la situation pour neutraliser chaque ennemi avant qu’il ne vous touche. Le petit plus, moins vous bougez moins les ennemis vont vite. Donc ne jamais se précipiter, tout en restant vigilant. C’est super chaud, mais très fun. Par contre à la longue on s’énerve un peu :p

Note : ⭐⭐⭐⭐

Nefertari (Occulus Rift)

Nefertari
Plus une expérience qu‘un jeu, cette application vous propose de vous immerger dans le tombeau de Nefertiti et d‘y découvrir celui-ci avec des commentaires sur les peintures. Des relevés photographiques permettent de reproduire fidèlement le tombeau en 3D. C‘est magnifique à voir et très intéressant, par contre les commentaires sont uniquement en anglais et sans sous-titrage ce qui limite l‘expérience.

Note : ⭐⭐⭐ (l’expérience est courte et uniquement en anglais)

Avis sur la salle


Sparkling VR est clairement la salle qui m’a le plus plu en termes de style et d’ambiance, par contre c’est celle qui offre le moins de possibilités. Hormis deux sièges offrant une expérience de 3 minutes dans les montagnes russes des lapins crétins (à 5 euros le tour tout de même), le reste n’est que station debout. L’organisation est impeccable et les stations très bien agencées, aussi si vous cherchez une salle VR pour du room-scale, c’est celle-ci qu’il vous faut !

Conclusion intermédiaire


Voilà pour les salles de jeux VR, qui représentent tout de même une part importante de ce retour d'expérience. Dans le prochain article, j'aborderai les "Expériences VR", alors si vous avez encore envie de lire c'est par ici : Partie 3/4